Mystére et paranormal - forum avec tchat 100%gratuit qui traîte de l'actualité concernant: le paranormal,l'étrange,les ovni,les mystéres,les prédictions,les mytes,les légendes et l'ésotérisme 


Mystére et paranormal Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Doreen valiente

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Paranormal -> Biographies
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
paulo
super Administrateur
super Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 5 871
Localisation: nice
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat
Point(s): 138
Moyenne de points: 0,02

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 12:30 (2010)    Sujet du message: Doreen valiente Répondre en citant


Doreen Edith Dominy Valiente est née le 4 janvier 1922 dans le quartier Mitcham dans le sud de Londres et est décédée le 1er septembre 1999, à Brighton en Angleterre. Durant toute sa vie, elle utilisa le plus souvent son de magicienne Ameth. Elle a été une figure très influente pour la religion néo païenne, la Wicca, où elle a été Grande Prêtresse (de la Wicca gardnerienne). Elle fut initiée par Cochrane (de son véritable nom Roy Bowers : 26 Janvier 1931 - 21 Juin 1966). Elle a beaucoup appris de la magie grâce à Gerald Gardner, en devenant membre (et grande prêtresse) d’un des premiers covens ouvert par ce dernier (le Bricket Coven Wood).

Valiente a également écrit de nombreux textes sur la Wicca. On peut citer notamment The Witches Rune et surtout Charge of the Goddess qui a été incorporé dans Le Livre des Ombres de Gardner.

Elle est considérée comme « la mère de la sorcellerie moderne ».


Biographie

Doreen Dominy est née dans le sud de Londres, de parents chrétiens nommés Harry et Edith.

Mais ils ont rapidement déménagés à près de Horley dans le Surrey. La jeune Doreen était convaincue dès l'âge de 13 ans qu'elle possédait le pouvoir d'utiliser la magie, et l'employa pour protéger sa mère d’un collègue de travaille peu scrupuleux. Quand ses parents furent informés de ses actes, ils s’opposèrent à l’utilisation de la sorcellerie et l’envoya dans un couvent à l'école. A l'âge de 15 ans, elle avait quitté l'école et refusa d’y revenir.


Mariages et intérêts Occultes : 1941-1945

En 1941, alors qu'elle travaillait comme secrétaire à Barry, dans le sud du pays de Galles, Doreen épousa un marin appelé Vlachopoulos Joanis. Il faisait partie de la Marine et au cours de la Seconde Guerre mondiale, il fut déclaré disparu et présumé mort.

En 1944, elle épousa Casimiro Valiente, un Espagnol en exil de la guerre civile espagnole, où il avait combattu aux côtés des Forces françaises libres et fut blessé à la bataille de Narvik. Valiente dira plus tard que les deux, elle et son mari ont subi le racisme après la guerre, en raison de leurs unions.

C’est au cours de cette période, qu’elle s'intéressa davantage à l'occultisme, intérêt que son deuxième mari ne partageait pas. Elle fut particulièrement intéressée par la biographie de John Symond sur Aleister Crowley, intitulée The Great Beast.


Son initiation : 1952-1953

Le Valientes déménagèrent ensuite à Bournemouth après la guerre. En 1952, Dorothy lit un article intitulé « La sorcellerie en Grande-Bretagne » dans la presse écrit par Allen Andrews. L'article mentionne à la fois Cecil Williamson, qui a dirigé le Musée de la Magie et Sorcellerie, ainsi que le coven New Forest Coven. Valiente Williamson écrivit pour demander plus d'information, et c’est Gerald Gardner qui reçu la lettre.

A la suite de cela, Doreen et Gardner correspondirent un certain temps avant qu’elle ne demande de rejoindre le Coven. Dans un premier temps il rejeta sa demande, mais finit par accepter de la rencontrer, en hiver 1952, à la maison d'une femme connue seulement sous le nom de Dafo.

Gardner lui donna une copie de son roman High Magic's Aid, dont le but était d’évaluer ses opinions sur divers sujets comme la nudité, les rituels de flagellation, … . Il faisait cela à toutes les personnes désirant rentrer au sein du coven.

Au moment du Solstice d'été de 1953, Gardner invita une nouvelle fois Doreen dans la maison de Dafo, et c'est ici qu'il l’initia réellement à la Wicca. Ils prirent tous trois la route pour Stonehenge (un lieu où Valiente n’avait jamais été), pour y regarder les druides y effectuer un rituel.

Valiente préféra ne rien dire sur son initiation car toute sa famille, y compris son mari, n’auraient pas approuvé.


Bricket Wood Coven : 1953-1957

Valiente rejoignit donc Gardner au Bricket Coven Wood, et bientôt elle deviendra sa grande prêtresse. Elle remarqua que le cœur même de l’ouvrage de Gardner,le Livre des Ombres, s’était inspiré non pas de sources anciennes comme l’avait affirmé son auteur mais des œuvres de l'occultiste Aleister Crowley. Gardner l’admis par la suite. Elle prit donc le Livre des ombres, et, avec la permission de l’auteur, elle en réécrivit en grande partie, et retira bon nombre de passages inspiré de Crowley (d’où la mauvaise réputation de Valiente dans certains milieux). Valiente réécrivit de façon spectaculaire des sections telles que la Charge of the Goddess. Elle y ajouta quelque unes de ses propres œuvres et notamment des poèmes comme The Witches Rune.

En tant que Grande Prêtresse du Coven, Valiente lança un certain nombre d'hommes dans la sorcellerie, parmi ceux-ci on peut citer Jack L. Bracelin en 1956.

Toutefois Gardner avait un désir croissant de publicité, et ce désir causa de nombreux conflits au sein de son coven et avec Valiente.

C’est pour cela qu’elle, et d'autres membres du Coven, en 1957, se confrontèrent à lui, pour lui dire que certaines règles devaient être développées, il affirma que cela n’était pas nécessaire. C’est à la suite de cela qu’il publia la Wiccan Laws en 1957. Ces lois avaient pour objectifs de limiter les pouvoirs de la Grande Prêtresse. Cela irrita Valiente, qui, avec plusieurs autres membres, décida de quitter le Coven.


Le Coven de Valiente : 1957-1964

Après son départ du coven de Gardner, elle forma son propre coven avec Ned Grove en tant que Souverain Sacrificateur, toujours en suivant la tradition de la Wicca Gardnerienne mais sans le Wiccan laws, dont elle estime qu’il est tout à fait une invention de Gardner.


Clan de Tubal Cain : 1964-1966

En 1964, la mère de Doreen, et Gerald Gardner meurent. Cette même année, elle rencontre le sorcier Robert Cochrane, et ils deviennent amis.

Valiente rejoint alors le coven de Cochrane, le Clan de Tubal Caïn (Clan of Tubal Cain). Elle appréciait ce nouveau coven car il correspondait plus à ce qu’elle recherchait. De plus Colchrane rejetait la publicité, chose qui provoqua l’admiration de Valiente.
Toutefois, elle était insatisfaite de l’attitude de Cochrane d’insulter constamment les Gardneriens, au point de mettre en place ce qui a appelé une "nuit des longs couteaux contre les Gardneriens ».

Valiente désapprouvait également le fait que souvent Cochrane prenait ce qu'il appelait « potions magiques », mais qui étaient, en réalité, des stupéfiants hallucinogènes. Elle quitta donc ce Coven en 1966. Colchrane quant à lui se suicida à la fête de la Saint-Jean (le 24 juin).


Dans les années 1970 et 1980 Valiente devint progressivement devenu l'un des plus respectés et influentes leaders de la Wicca, elle fut par ailleurs son entrée dans le célèbre Dictionary of National Biography.

Elle a écrit cinq livres sur le sujet, dont trois étaient des «livres de savoir-faire pour apprendre la Wicca solitairement : L'ABC de la sorcellerie (1972), Natural Magic (1975) et Witchcraft for Tomorrow (1978), et une autobiographie intitulée The Rebirth of Witchcraft en 1989.

En attendant, elle continua à écrire de la poésie, une grande partie a été publié dans le livre: The Mother of Modern Witchcraft

Elle a été active dans la promotion de la sorcellerie moderne et du néo-paganisme, étant particulièrement soucieuses de souligner que le mouvement n'était pas lié au Satanisme. Elle ne cherchait pas à faire de la publicité pour son propre bien. Elle était une figure remarquable dans le soutien au développement de la Pagan Federation.


Sa mort : 1999

Valiente souffrait d'un cancer du pancréas à la fin de sa vie. Dans ses derniers jours, elle fut transférée dans une maison de soins, et elle est morte à 6h55, le 1er Septembre 1999, avec John Payne-Belham à ses côtés. John Payne Belham-Doreen héritait ainsi de tous les objets magiques et des manuscrits, y compris de son Livre des Ombres.

Le Dr Leo Ruickbie a examiné sa vie et sa contribution à la sorcellerie Wicca dans son ouvrage Witchcraft Out of the Shadows (Sortir de l'ombre). Selon celui-ci, Valiente a été la "Mère de la Sorcellerie Moderne ».


Bibliographie

1962 : Where Witchcraft Lives
1973 : An ABC of Witchcraft
1975 : Natural Magic
1978 : Witchcraft for Tomorrow
1989 : The Rebirth of Witchcraft
2000 : Charge of the Goddess, a collection of poems, published posthumously


Source
http://en.wikipedia.org/wiki/Doreen_Valiente


N.B. : Vous pouvez retrouver un article concernant Doreen Valiente sur le site de Diablus : La divination par les pierres, selon Doreen Valiente (lien : http://www.diablus.com/Articles/Divination-9229-La_divination_par_les_pierr…
 

_________________
super admin


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 12:30 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Paranormal -> Biographies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE