Mystére et paranormal - forum avec tchat 100%gratuit qui traîte de l'actualité concernant: le paranormal,l'étrange,les ovni,les mystéres,les prédictions,les mytes,les légendes et l'ésotérisme 


Mystére et paranormal Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Qui est babaji?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Paranormal -> Biographies
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
paulo
super Administrateur
super Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 5 871
Localisation: nice
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat
Point(s): 138
Moyenne de points: 0,02

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 12:58 (2010)    Sujet du message: Qui est babaji? Répondre en citant


Qui est Babaji?

En 1946, l'un des plus éminents yogis de l'Inde moderne, Paramhansa Yogananda, révélait dans son livre "Autobiographie d'un yogi", l'existence d'un saint christique, un yogi immortel : Mahavatar Babaji. Yogananda expliquait que Babaji habitait depuis des siècles dans l'Himalaya et qu'il guidait de nombreux maitres spirituels sans qu'eux-mêmes le sachent. Babaji était présenté comme un grand Siddha qui avait dépassé les limitations humaines et qui travaille discrètement à l`évolution de l'humanité. Yogananda expliquait également que Babaji avait personnellement enseigne à Lahiri Mahasaya, vers 1861, une puissante série de techniques yogiques appelées "Kriya Yoga"; Babaji avait par la suite initié d`autres personnes dont Sri Yukteswar, le guru christique de Yogananda, trente ans plus tard. Yogananda passa dix années auprès de son guru avant que Babaji ne lui apparût et qu'il ne lui confiât la mission de faire connaître le Kriya Yoga en Occident. Yogananda se consacra à cette mission sacrée de 1920 à 1952, année durant laquelle il atteignit le Mahasamadhi. Ultime démonstration de l'efficacité du Kriya Yoga et de la sainteté de ces maîtres, le corps de Yogananda ne subit aucune détérioration pendant les 21 jours qui précédèrent sa déposition dans une crypte de Los Angeles. Le 7 mars 2002, fût célébré le 50ième anniversaire de la disparition de Yogananda; alors que ce qu'il restait de son corps était transféré à un sanctuaire permanent, des millions de personnes se souvenait avec gratitude de ce que Yogananda leur avait légué.

Depuis 1942, Babaji avait commencé à préparer deux âmes de l'Inde du Sud pour qu`elles puissent disséminer le Kriya Yoga : S.A.A. Ramaiah, un jeune géologue diplômé de l'Université de Madras et V.T. Neelakantan, journaliste de renom et élève de Annie Besant, la présidente de la Société Théosophique et mentor de Krishnamurti. Babaji apparût à chacun d'eux, séparément, avant de les réunir pour qu'ils puissent travailler à sa Mission. Entre 1952 et 1953, Babaji dicta trois livres à V.T. Neelakantan : "The Voice of Babaji and Mysticism Unlocked"; "Babaji's masterkey to All Ills"; "Babaji's Death of Death". Babaji leur révéla ses origines, sa tradition et son Kriya Yoga. Le 17 octobre 1952, ils fondaient à la demande de Babaji l'organisation du "Kriya Babaji Sangham" qui devait diffuser l'enseignement du Kriya Yoga de Babaji. Au moment de leur publication les livres eurent un grand succès. La SRF essaya de faire interdire les trois livres et le Kriya Babaji Sangham. Ce n`est que grâce à l'intervention du Premier ministre Pandit Nehru, ami de V.T. Neelakantan, que les poursuites cessèrent. En 2003, ces trois livres ont été publiés en un volume unique "The Voice of Babaji", par l'Ordre des Acharyas du Kriya Yoga.

Dans "Masterkey to All Ills", Babaji révèle la réponse à la question "Qui suis-je". Il dit que lorsque nous saurons qui nous sommes, alors nous saurons qui est Babaji. Babaji n'est pas limité par la personnalité humaine, ni par une succession d'événements, ni même par son corps transformé dans le divin. Toutefois, dans ses écrits, il a également révélé pour une première fois, de précieux détails sur l'histoire de sa vie, dans l'ordre des grandes lignes à suivre pour notre chemin vers l'Auto-Réalisation, pour tout aspirant. Par la suite, ces détails ont été documentés dans le livre "Babaji et la Tradition du Kriya Yoga des 18 Siddhas."

Babaji reçu le nom de "Nagaraj", le "roi serpent" en référence à la Kundalini, notre potentiel divin de puissance et de conscience. Il naquît le 30 novembre 203 dans un petit village côtier, Parangipettai, à l'embouchure de la rivière Cauvery, au Tamil Nadu, Inde. Sa naissance coïncida avec l'ascension de l'étoile Rohini, étoile sous laquelle Krishna était né. Il naquît durant le Festival des Lumières, Kartikai Deepam, qui a lieu la veille de la nouvelle lune du mois de Kartikai. Ses parents étaient des Brahmins Nambudri, immigrés de la côte de Malabar au sud-ouest de l'Inde. Son père était le prêtre du temple de Shiva, ce temple est aujourd'hui dédié à Muruga, le fils de Shiva.

A l'âge de 5 ans, Nagaraj fût kidnappé par un marchand et emmené à Calcutta. Un riche commerçant racheta sa liberté. Il se joint alors à un groupe de moines errants avec lesquels il prit connaissance des textes sacrés et philosophiques indiens. Toutefois, ces connaissances théoriques ne satisfaisaient pas l'appétit de Nagaraj. Aussi, lorsque'il entendit parlé d'un grand siddha, un maître ayant atteint la perfection, qui vivait au sud, du nom de Agastyar, il entreprit un pèlerinage au temple de Katirgama, à la pointe sud de Ceylan. Il y rencontra un disciple de Agastyar, Boganathar, avec qui il étudia la méditation, dhyana et la philosophie des Siddhas, le Siddhantham, pendant quatre ans. Il fît l'expérience du sarvikalpa samadhi et eût une vision du Seigneur Muruga, Dieu du temple de Katirgama.

Il avait 15 ans lorsque Boganathar l'envoya chez son propre guru, le légendaire Agastyar, qui vivait aux alentours de Courtallam, au Tamil Nadu. Après 48 jours d'intenses pratiques yogiques, Agastyar lui apparût et l'initia au Kriya Kundalini Pranayama, une puissante technique de respiration. Il lui conseilla ensuite de se rendre à Badrinath, dans l'Himalaya et de pratiquer tout ce qu'il avait appris, ainsi il deviendrait un siddha.

Durant les 18 mois suivants, Nagaraj vécu seul dans une grotte, pratiquant les techniques apprises auprès de Boganathar et Agastyar. Il parvint ainsi à abandonner son ego, jusqu'à la moindre de ses cellules, au divin qui descendit en lui. Il devint un Siddha, un être qui s'est abandonne à la puissance et à la conscience divine ! Son corps était libre des ravages de la maladie et de la mort. Devenu un Mah, un Grand Siddha, il allait se consacrer au développement de l'humanité.

C'est dans son ashram de Badrinath, dans l'Himalaya Garwal, que Babaji initia pendant six mois, en 1954, S.A.A. Ramaiah aux 144 Kriyas ou techniques pratiques, comprenant des postures, des respirations, des méditations, des mantras et des pratiques dévotionnelles. Ramaiah devint un yogi et partageât le système appelé Kriya Yoga de Babaji avec des milliers d`aspirants. Entre 1970 et 1971, il initia l'auteur, M. Govindan aux 144 Kriyas. M. Govindan a pratiqué ces techniques 8 heures par jours en moyennes et pendant 18 ans, dans les ashrams de Yogi Ramaiah, en Inde, aux États-Unis et au Canada. En 1983, Yogi Ramaiah lui demanda d`effectuer certaines pratiques rigoureuses à la suite desquelles il allait pouvoir transmettre l'enseignement reçu. En 1983, Babaji lui-même lui apparût et lui demanda d`enseigner le Kriya Yoga.

Babaji se révèle progressivement à ses dévots et disciples, il emplit leur cœur de différentes façons et les guident dans leur évolution. La relation qu'il entretient avec chacun est unique et dépend de notre nature comme de nos besoins. C'est un guru personnel. Plus notre cœur s'élargit plus notre communion avec lui s'approfondit, jusqu`à se transformer en une "vision universelle d'amour", alors on voit Babaji en toutes choses.

Heureusement, Babaji sort parfois de l'anonymat si cela est nécessaire à son œuvre. Au début des années soixante-dix, il est apparu à Swami Satyaswarananda dans les collines de Kumaon en Himalaya, pour lui demander de traduire et de publier les écrits de Lahiri Mahasaya. C'est ainsi qu'il publia la série des "Sanskrit Classics" à San Diego, Californie. Un des petits-fils de Lahiri Mahasaya, Shibendu Lahiri, dit avoir reçu la visite de Babaji à la fin des années quatre-vingt. Babaji lui aurait donné sa bénédiction pour enseigner le Kriya Yoga dans le monde entier. Babaji accorda deux fois son "darshan" sur le plan vital, à l'auteur en octobre 1999. Cela se produisit à 30 km de Badrinath à 5 000 mètres d'altitude, près de la source de la rivière Alakananta. Lors de ces apparitions, Babaji avait l'aspect d`un jeune homme aux cheveux sombres vêtu d'un "dhotî" blanc, il autorisa l"auteur à toucher ses pieds.

On ne peut comprendre qui est Babaji, ni même se faire une idée de sa grandeur, sans connaître la culture des Siddhas dont il est issu. Plutôt que de chercher à s'échapper du monde pour accéder au paradis, les Siddhas, après avoir réalisé le divin, s'abandonne au divin afin qu'il puisse se manifester sur tous les plans de l'existence. Ils aspirent à une transformation intégrale de la nature humaine.

Le "Thirumandiram", poème de 3 000 vers, écrit par le Siddha Thirumoolar entre le IIème et le IVème siècle révèle la profondeur des réalisations des Siddhas. Nos recherches ont révélé que Thirumoolar était un frère-disciple de Boganathar, le guru de Babaji et de Patanjali, un des auteurs les plus connus de la littérature yogique. Bien que la plupart des écrits des Siddhas ne soient pas traduits du Tamil ou du Sanskrit, il existe quelques études intéressantes comme celle du Dr. Kamil Zvelebil "Poets of the Power" et du Pr. David Gordon White "The Alchemical Body". Ces deux ouvrages démontrent largement combien les réalisations des Siddhas sont hors du commun et que Babaji n'est pas une espèce d'extra-terrestre. Il a manifesté ce à quoi Sri Aurobindo aspirait pour l'ensemble de l'humanité : "La transformation supra mentale" de la nature humaine qui peut-être la prochaine étape de l'évolution. Il n'est donc pas un sauveur, ni le fondateur d'une religion, il ne recherche ni notre adulation, ni notre reconnaissance. Comme tous les Siddhas, il s'est abandonné complètement à l'Être Suprême, la Suprême Abstraction, et an tant qu'instrument du divin il fait descendre la lumière de la conscience, de la joie sans condition et de la paix suprême dans le monde. Que chacun reçoive ce grand potentiel humain !
 

_________________
super admin


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 12:58 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Paranormal -> Biographies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE