Mystére et paranormal - forum avec tchat 100%gratuit qui traîte de l'actualité concernant: le paranormal,l'étrange,les ovni,les mystéres,les prédictions,les mytes,les légendes et l'ésotérisme 


Mystére et paranormal Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Eros necropsique bio

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Paranormal -> Biographies
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
paulo
super Administrateur
super Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 5 871
Localisation: nice
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat
Point(s): 138
Moyenne de points: 0,02

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 13:00 (2010)    Sujet du message: Eros necropsique bio Répondre en citant


Eros Necropsique est né d’une rencontre entre Olivier et Gilles fin 1993 / début 1994 à Reims. Au départ, le groupe ne souhaite pas étendre le cercle de ses auditeurs au-delà des quelques amis qui fréquentent l’appartement d’Olivier dans lequel ils jouent, et les deux compagnons envisagent de ne faire ni concert, ni démo. Durant plus d’un an, les compositions s’enchaînent sans franchir les murs de l’appartement (en dehors d’une cave d’amis où ils se plaisent à jouer de temps en temps de manière toujours improvisée). Dès le départ, les marques sont posées : une musique sombre soutient la déclamation de textes en français. Au bout de deux mois, une dizaine de titres (dont « Le commencement d’une fin », « Schizophrénie », « Le nécrophile », « le Delirium de l’être seul ») étoffent régulièrement leurs soirées.

Michel « Chuck », un ami du groupe qui organise des concerts dans la ville de Reims, leur propose de jouer live. Le groupe refuse. Jusqu’au jour où ledit Michel met sur pied le « Décrescendo » en avril 1995. Le concept du festival est indiqué par son titre : faire se succéder des groupes du plus violent au plus calme. La tête d’affiche étant Elend, un groupe que le duo apprécie fortement, Eros Necropsique accepte de jouer, sans toutefois être convaincu qu’il « passera » auprès du public métal (dans la succession sur scène, ils jouent après Misanthrope, et même s’ils ouvrent pour Elend, ils sont le premier groupe, inconnu de tous de surcroît, à apparaître sans guitare ni batterie, juste un duo qui égraine ses complaintes sur fond musical minimaliste). Le concert se déroule très bien et le groupe quitte la scène étonné que d’autres qu’eux-mêmes ou leurs connaissances apprécient ce qu’ils font. Avec les moyens du bord (une petite table de mixage et un simple poste enregistreur) et sur la proposition d’un ami, ils enregistrent leur première démo (Eros Necropsique) dans la cave où ils ont pris l’habitude d’aller jouer.

En 1996, les deux compères se séparent. Olivier rencontre alors Cof qui intègre la formation. Ils enregistrent la seconde démo du groupe (Communion). Ensuite, le hasard se mêle au parcours. Lors d’un concert organisé par Michel « Chuck », le groupe, qui vend ses démos (mais ne joue pas), croise le chemin de Christian Bivel, producteur et responsable du label Adipocere, dont un ami qui l’accompagne achète une démo. Peu de temps après, Eros Necropsique signe pour un premier album. C’est la naissance de Charnelle Transcendance, durant l’enregistrement duquel le groupe croise Sébastien Roland, qui devient leur compagnon de son. Puis viennent Pathos (enregistré en 1997) et Crises de Lucidité (enregistré en 1998) dont la sortie connaît un retard de plusieurs années en raison d’un problème entre le Label et le groupe.

Pendant ce laps de temps, Jeanne, chanteuse du feu groupe Tragos Adeïn, rejoint la formation et pose sa voix sur l’ensemble des titres de Crises de Lucidité. Septembre 2003, l’album sort enfin. De nouvelles propositions de concerts se présentent que le groupe décline toutes. Cof, engagé depuis un certain temps dans des obligations professionnelles et familiales, et isolé géographiquement, s’interroge sur son départ de la formation. Finalement, il décide de jouer le 18 Février 2004 pour le festival de l’Erèbe, à Paris, qu’il perçoit comme sa dernière intervention au sein d’Eros Necropsique. Après plus de cinq années d’absence, le groupe va donc remettre les pieds sur scène le 18 février 2004 pour une prestation qui, à moins d’une illumination très hypothétique de la part de Cof, risque fort d’être la dernière du noyau principal Olivier / Cof à laquelle le public pourra assister. A suivre…
 

_________________
super admin


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 13:00 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Paranormal -> Biographies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE