Mystére et paranormal - forum avec tchat 100%gratuit qui traîte de l'actualité concernant: le paranormal,l'étrange,les ovni,les mystéres,les prédictions,les mytes,les légendes et l'ésotérisme 


Mystére et paranormal Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Une interprétation initiatique de la magie cérémonielle

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Paranormal -> Bibliothéque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
paulo
super Administrateur
super Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 5 871
Localisation: nice
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat
Point(s): 138
Moyenne de points: 0,02

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 13:50 (2010)    Sujet du message: Une interprétation initiatique de la magie cérémonielle Répondre en citant


"Nier la réalité objective de tous les phénomènes ‘magiques’ ne m’intéresse pas ; s’il s’agit d’illusions, elles sont au moins aussi réelles que bien des faits indiscutés de la vie quotidienne et, si nous suivons Herbert Spencer, elles sont au moins la résultante de telle ou telle cause.

Or, ce fait est notre base de départ. Quelle est la cause de cette illusion mienne, voir un esprit dans le triangle de l’Art ?

Toute personne ayant des notions de psychologie, tout expert en psychologie, répondra : ‘Cette cause réside dans votre cerveau.’

On enseigne aux enfants anglais (grâce soit rendue à l’Education Act) que l’Univers se trouve dans l’Espace infini, et aux enfants hindous qu’il se trouve dans l’Akasa, ce qui est la même chose.

Ces européens qui vont un peu plus loin apprennent de Fichte que l’Univers phénoménal est la création de l’Ego ; les hindous, ou les européens étudiant sous l’égide de gurus hindous, apprennent que par Akasa on entend le Chitakasa. Le Chitakasa est situé dans le ‘Troisième Œil’, i.e. dans le cerveau. En supposant de plus grandes dimensions de l’espace, nous pouvons assimiler ce fait au Réalisme ; mais nul besoin de fournir pareil effort.

S’il est vrai pour l’Univers ordinaire que toutes les sensations dépendent de modifications dans le cerveau, nous devons inclure les illusions qui sont après tout autant des sensations que bien des ‘réalités’, dans la catégorie des ‘phénomènes dépendant de changements cérébraux’.

Les phénomènes magiques rentrent néanmoins dans une sous-catégorie spéciale, puisqu’ils sont voulus, et leur cause est la série de phénomènes ‘réels’, nommés opérations de la Magie cérémonielle.


Il s’agit de :

La vue.

Le cercle, le carré, le triangle, les récipients, lampes, robes, instruments, etc.

Le son.

Les invocations.

L’odorat.

Les parfums.

Le goût.

Les Sacrements.

Le toucher.

Comme en (1).

Esprit.

La combinaison d’eux tous et la réflexion sur leur signification.

Les impressions inusuelles (1-5) provoquent d’inusuelles modifications cérébrales ; d’où que leur récapitulation (6) soit de type inusuel. Sa projection, de retour dans le monde apparemment phénoménal, est donc inusuelle.

C’est là que réside donc la réalité des opérations et des effets de la magie cérémonielle, et je conçois que l’apologie soit abondante, tant que les ‘effets’ ne renvoient qu’aux phénomènes apparaissant au magicien lui-même, l’apparition de l’esprit, sa conversation, de possibles chocs résultant de l’imprudence, et ainsi de suite, avec l’extase d’un côté, et la mort ou la folie de l’autre.

Mais les effets décrits dans ce livre, Goetia, peuvent-ils être obtenus, et si oui, pouvez-vous délivrer une explication rationnelle des circonstances ? Est-ce possible ?

Je le peux, et je le veux.

Les esprits de la Goetia sont des parties du cerveau humain.

Leurs sceaux constituent donc (le cube en projection de Mr Spencer) des méthodes visant à stimuler ou régler ces endroits particuliers (via l’œil).

Les noms de Dieu sont des vibrations calculées pour établir :

Un contrôle général du cerveau. (L’établissement de fonctions relatives au monde subtil.)

Un contrôle du cerveau dans le détail. (Rang ou type de l’Esprit.)

Le contrôle d’une partie spéciale. (Nom de l’Esprit).

Les parfums assistent ce processus via l’odorat. Le parfum ne tendra généralement qu’à contrôler un vaste périmètre ; mais il existe une attribution des parfums aux lettres de l’alphabet qui permet, via une formule Qabalistique, d’épeler le nom de l’Esprit.

Je n’ai pas besoin d’en dire plus sur ces choses ; le lecteur intelligent peut aisément combler les lacunes.

Et donc, si j’affirme comme Salomon que :

“L’Esprit Cimieries enseigne la logique,“ c’est que j’entends dire :

“Ces parties de mon cerveau qui contribuent à la faculté logique peuvent être stimulées et développées en suivant les processus nommés ‘L’Invocation de Cimieries’.“

Et il s’agit d’un énoncé purement rationnel et matérialiste : il est indépendant de toute hiérarchie objective. La philosophie n’a rien à dire, et la Science ne peut que surseoir au jugement, en attendant une enquête adéquate et méthodique des faits allégués.

Malheureusement, nous ne pouvons nous arrêter là. Salomon nous promet de pouvoir (1) obtenir des informations ; (2) détruire nos ennemis ; (3) comprendre les voix de la nature ; (4) acquérir des trésors ; (5) guérir des maladies, etc. J’ai pris ces cinq pouvoirs au hasard ; des considérations d’espace m’interdisent de tout expliquer.

Fait remonter des faits depuis le subconscient.

Nous arrivons à un fait intéressant. Il est curieux de noter le contraste entre les nobles moyens et les fins apparemment viles des rituels magiques. Ces dernières sont les masques de sublimes vérités. ‘Détruire nos ennemis,’ c’est prendre conscience de l’illusion de la dualité, et provoquer la compassion.

(Ah ! Mr Waite, le monde de la Magie est un miroir, où celui qui voit l’ordure est l’ordure.)

Un naturaliste soigneux comprendra beaucoup de choses à partir des voix animales qu’il aura longtemps étudiées. Même un enfant connaît la différence entre le miaulement et le ronronnement du chat. Cette faculté peut être considérablement développée.

Les talents commerciaux peuvent être stimulés.

Des états corporels anormaux peuvent être corrigés, et les tissus concernés à nouveau tonifiés, obéissant à des courants déclenchés dans le cerveau.

Et de même pour tous les autres phénomènes. Aucun effet qui ne soit vraiment, forcément, miraculeux.

Notre Magie Cérémonielle se réduit donc à une série d’infimes, tout en étant bien entendu empiriques, expériences physiologiques, et qui les mène intelligemment à bien ne doit pas craindre le résultat.


J’ai toute la santé, tous les trésors et toute la logique dont j’ai besoin ; je n’ai pas de temps à perdre. ‘Il y a un lion sur le chemin.’ Ces pratiques me sont inutiles, mais pour le bénéfice d’autres personnes moins fortunées, je les livre au monde, avec ceci, qui les explique et les justifie."


Traduction © Philippe Pissier.

Un extrait de l’introduction à la GOETIA rédigée par Aleister Crowley pour son édition de 1904.
 

_________________
super admin


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Fév - 13:50 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Paranormal -> Bibliothéque Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE