Mystére et paranormal - forum avec tchat 100%gratuit qui traîte de l'actualité concernant: le paranormal,l'étrange,les ovni,les mystéres,les prédictions,les mytes,les légendes et l'ésotérisme 


Mystére et paranormal Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Poltergeists en france

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Paranormal -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
paulo
super Administrateur
super Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 5 871
Localisation: nice
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat
Point(s): 138
Moyenne de points: 0,02

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 08:03 (2010)    Sujet du message: Poltergeists en france Répondre en citant

Lieu : une clinique orthopédique à Arcachon,France.

Faits :

Cette clinique était (en 1972) dirigée par le Docteur Cuénot, depuis vingt-cinq ans. Elles est spécialisée dans le traitement des tuberculoses osseuses.

Cette histoire s'est déroulée de mai à septembre 1963.
Les phénomènes :un bombardement de la clinique par des cailloux, des moellons, des fragment de brique, objets dont l'origine n'a pas pu être déterminée. Plus de trois cents de ces objets sont arrivés à toute heure du jour et à la tombée de la nuit. Les malades, allongés sur leurs lits, semblaient particulièrement visés.Le phénomène était lié à la présence d'une fille de 17 ans, qui sera dans ce récit appelée jacqueline. Elle-même fut largement lapidée. Sur le plan psychologique et social, il faut signaler que le phénomène fut précédé par l'annonce, le 19 avril 1963, de la vente de la clinique, qui deait fermer le 30 septembre suivant. C'est cette annonce qui parait avoir déclenché des réactions chez...on ne sais pas qui. Les jets de pierre visèrent d'abord une jeune femme, que l'on appellera Angélina. Aprés son départ de la clinique, et l'arrivée me 16 juin de jacqueline, les phénomènes s'accentuèrent. Les indications données par le docteur Cuénot dans son livre,"Les certitudes irrationnelles" (éditions planète) et dans des publications, notammentla Revue métapsychique, permettent de faire une analyse. Le plus souvent, les pierres tombaient verticalement. Les arrivées obliques furent rares.Elles traversaient le feuillage des trois platane du parc de la clinique. Elles avait une vitesse trés faible par rapport à la vitesse qu'elles auraient dû avoir si elles tombaient de cette hauteur.Le maximum de projections par jour fut 48. La police locale, aprés plainte le 28 aout,parait avoir considéré le docteur Cuénot comme un fou. L'institut métapsychique par contre envoya pour enquete le professeur Toxquet, dont la contribution est fort interessante. Aucune fraude ne semble devoir être retenue. Jacqueline, i,terrogée, se defend d'avoirs eu une participation quelconque à cette histoire. L'opinion générale à la clinique fut qu'il s'agissait d'une bande de farceurs dont on n'a jamais su qui ils était ni comment ils arrivaient à entrer à la clinique et à en sortir.A partir du 1er septembre 1963, les jets de pierre cessent.Ils sont suivis d'autre phénomènes, etnotamment de coups frappés dans des portes ou contre des porte.Celles-ci se mettent à ouvrir spontanément. Le 4 septembre, on met des verrous, puis tout s'arrête. Il n'y a évidement aucune explication définitive. le docteur Cuénot, avec une grande bonne foi, évoque l'hypothése rationnelle d'un maniaque armé d'une catapulte, et qui aurait tiré a distance. On n'a jamais retrouvé un tel maniaque, et aucune autre maison à Arcachon n'a reçu de pierres.

Les divers cailloux, moellons et briques ne paraissent pas provenir des batiments de la clinique pourtant vétuste, mais d'une autre source. En supposant que cette source : mettons un chantier, se trouve à un kilomètre, on en arrive a l'idée de fragment de brique s'élevant dans l'espace, se promenant dans l'airs à une vitesse relativement faible, puis arrivant à la clinique. Tout cela exige un travail considérable contre la gravitation, et il est difficile d'imaginer que le systéme nerveux 'un ou plusieurs malades ait pu fournir cette énergie sans catastrophe pour le malade. S'il s'agit d'un phénomène paranormal, celui-ci utilise une énergie présente dans la nature, mais dont pour le moment nous n'avont pas idée. Dans l'un des cas, au mois d'aout, un malade, agent de police à paris, et donc, en principe, témoin qualifié et bon observateur, a vu partir l'un des cailloux. Celuis-ci sortait d'une chambre ! du'ne chambre d'un bâtiment désaffecté de la clinique au 2ème étage. Immédiatement, on se précipita : la chambre était vide et sa porte fermé a clef. Autre incident curieux : un des malades étant abondamment arrosé se mit à hurler : <<Assez,est-ce que cet imbècile va s'arrêter ? >> Et le phénomène s'arrêta..., pour reprendre une demi-heure aprés mais plus timidement.A croire que le phénomène en question était capable d'avoir des réaction...

source : lesmysteres-de-letranges
 

_________________
super admin


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 20 Fév - 08:03 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Paranormal -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE