Mystére et paranormal - forum avec tchat 100%gratuit qui traîte de l'actualité concernant: le paranormal,l'étrange,les ovni,les mystéres,les prédictions,les mytes,les légendes et l'ésotérisme 


Mystére et paranormal Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Morgane

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Paranormal -> Créatures
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
paulo
super Administrateur
super Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 5 871
Localisation: nice
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat
Point(s): 138
Moyenne de points: 0,02

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 11:53 (2010)    Sujet du message: Morgane Répondre en citant


Morgane ou Morgue ou Morgain, personnage de la mythologie celtique, avant que le Moyen âge n'en fasse la fée Morgane. La forme Morgane, surtout connue des auteurs modernes, est reprise à l'italien Morgana qui représente l'ancienne forme française Morgain, cas régime de Morgue ( Evain de Eve, Audain de Aude, etc.). Pomponius Mela, au commencement du IIe siècle nous dit (et son témoignage est confirmé par celui de Strabon) que les Gaulois croyaient à l'existence, dans l'île de Sein, de neuf génies féminins qui avaient le pouvoir d'exciter ou d'apaiser la tempête, de prendre toutes sortes de formes et de guérir toutes les maladies. Au commencement du XIIe siècle, Geoffroi de Monmouth dans sa Vita Merlini, décrit l'île des Pommiers ou l'île du Bonheur habitée par neuf soeurs, dont l'aînée; Morgue,

« connaît la vertu de toutes les herbes, possède l'art de changer de figure et de s'élever dans les airs comme un oiseau ».

Nous avons évidemment affaire à la même croyance, et Morgue n'est que la plus puissante des neuf divinités maritimes de l'île de Sein; c'est elle qui, selon le même Geoffroy, a recueilli Arthur après sa défaite, l'a guéri de ses blessures et le retient jusqu'au jour on il reviendra délivrer la Bretagne. Vers le milieu du XIIe siècle, la légende de Morgue, comme tant d'autres légendes bretonnes, passa sur le continent et s'y altéra gravement: au lieu de retenir Arthur, probablement par amour (c'est un personnage fréquent dans la mythologie celtique que la fée qui se prend d'amour pour un mortel : la légende de Ninienne ou Viviane, le lai de Lanval dans Marie de France, etc.), elle devient, dans Robert de Boron, par exemple, sa soeur; de plus, ses attributions se confondent avec celles des fées, génies secourables ou malfaisants, qui, dans les mythologies germanique et scandinave (ce sont les Nornes des Eddas), présidaient à la naissance des enfants, qu'elles douaient bien ou mal, suivant leur caractère ou l'accueil qui leur avait été fait. C'est en effet le rôle que Morgue joua le plus souvent, par exemple dans une des rédactions les plus récentes de Garin de Montglane et dans une version également assez moderne d'Ogier le Danois, ou elle doue le héros de l'immortalité et se le réserve pour « baron et ami » (les deux épisodes sont certainement calqués l'un sur l'autre); c'est un rôle très analogue que lui attribue le Jeu de la Feuillée d'Adam de la Halle

Plus fidèles à la tradition celtique sont les dénouements des deux chansons de geste citées plus haut, où nous la voyons emmener et retenir Ogier et Rainouart comme elle retenait Arthur dans Geoffroi de Monmouth. Morgue est une des fées les plus souvent nommées dans les oeuvres du Moyen âge; elle apparaît dans un grand nombre de romans bretons de la seconde période (le Mantel mautaillé, Claris et Laris, etc.); elle y est toujours la soeur d'Arthur; dans plusieurs, elle est présentée de plus comme l'ennemie de sa belle-soeur, la reine Guenièvre, qui l'aurait offensée en divulguant le secret de ses amours avec un mortel (Cycle de la Table Ronde). Elle passa de là dans les récits des conteurs italiens, imitateurs des dernières chansons de geste françaises. Une trace de la popularité de cette légende en Italie se retrouve dans la locution Fata Morgana, qui désigne un phénomène de réfraction (Les Mirages) qui se produit sur les côtes de Reggio et de Messine et qui montre au loin l'image renversée d'objets invisibles.
 

_________________
super admin


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Fév - 11:53 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Paranormal -> Créatures Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE