Mystére et paranormal - forum avec tchat 100%gratuit qui traîte de l'actualité concernant: le paranormal,l'étrange,les ovni,les mystéres,les prédictions,les mytes,les légendes et l'ésotérisme 


Mystére et paranormal Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
2. L'Enfer, Le Diable, et comment vendre son Âme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Le satanisme : la religion qui est crainte
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
paulo
super Administrateur
super Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 5 871
Localisation: nice
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat
Point(s): 138
Moyenne de points: 0,02

MessagePosté le: Sam 6 Mar - 12:27 (2010)    Sujet du message: 2. L'Enfer, Le Diable, et comment vendre son Âme Répondre en citant

L'Enfer, Le Diable, et Comment vendre son âme.

Voici un passage introduisant cet article :
"Satan est sans doute le meilleur allié que l'Eglise ait jamais eu, car il l'a maintenue aux affaires durant toute ces années. La fausse doctrine de l'Enfer et du Diable a permis aux Eglises Protestante et Catholique de prospérer bien trop longtemps. Sans diable à accuser, les religieux du chemin de la main droite n'auraient aucun argument avec lequel menacer leurs disciples. "Satan vous pousse à la tentation", "Satan est le prince du mal", "Satan est malsain, cruel", préviennent-ils."Si vous cédez aux tenatations du Diable, vous endurerez la damnation éternelle et brûlerez en Enfer". "

D'après le point de vue de Anton Lavey, l'Eglise a utilisé Satan pour mieux embobiner la foule appeurée et la manipuler. Cette anecdote du moyen-âge qui marche encore aujourd'hui est à être su par tous les laveyens. En effet, la dure période de l'histoire que les humanistes ont vécu doit laisser de la rancune contre les dirigeants des Eglises. Ils ont manipulé le peuple, tous ça pour ne pas perdre leur pouvoir. Et tous les humanistes se faisaient persecutés suite à cela. Deux faits ignobles, qui ne ressemblent bizarrement guère au doctrines que les anciens inventeurs du catholicisme avaient inventé.
"Satan représente l'opposition à toute religion qui frustre et condamne l'homme pour ses instincts naturels. On lui a donné le rôle du malfaisant simplement parce qu'il représente tout ce qui touche à la chair, aux choses terrestres, et aux aspects courants de la vie."

L'Eglise profitait donc de la peur inspirée au peuple pour mieux s'empiffrer sur leur dos et garder le pouvoir. Cependant, le désir charnel n'a pas toujours été considéré en mal, avant l'apogée du catholicisme, le temps était meilleur pour les humanistes.
"Avant que le christianisme ne lui donne les noms de Satan, Lucifer,etc .... Le côté charnel de la nature humaine était gouverné par des dieux appelés Dionysos, ou Pan, que les Grecs représentaient sous les traits de satyres ou de faunes. Pan était à l'origine un dieu bienveillant, et symbolisait la fertilité et la fécondité."
L'Eglise catholique, notamment les chrétiens rejeta tous ce qui fut les plaisirs charnels, et les besoins naturels de l'homme pour en faire des "péchés", contrairement aux anciennes religions, notamment avec Dionysos, ou Pan.

"La plupart des plaisirs vénérés avant l'avènement du Christianisme furent condamnés par la nouvelle religion. Cela demanda peu de changements de transformer les cornes et les sabots fourchus de Pan en un diable plus convaincant ! Les attributs de Pan pouvaient facilement être chargés de péchés méritant punition, et ainsi la métamorphose était complète."
Et oui, Satan n'a pas toujours été ce monstre dévorant les enfants non-baptisés et violant les vierges que le catholicisme a voulu nous montrer du doigt pour nous dominer par la terreur. A l'origine Satan et toutes autres inspirations démoniaques était bienfaisante, ce passage le prouve d'autant plus :
"Les démons sont soi-disant des ésprits malévoles, qui ne font que dégrader les gens ou les évènements qu'ils touchent. Le mot Grec demôn signifie un esprit protecteur ou une source d'inspiration, et par la suite, les théologiens ont inventé des légions et des légions de ces sources d'inspirations - tous des oiseaux de malheur."
Et quels sont donc ces légions de sources d'inspirations dont Anton Lavey parle la ? Quels sont ces oiseaux de malheur ? Et bien voici la liste de ces déités démoniaques disponible dans la bible satanique ainsi que leur origine et leur définition. Nouveaux Laveyens, vous allez surement apprendre beaucoup de choses interessantes :
" Les quatres princes couronnés de l'enfer :
SATAN - (Hébreu) l'adversaire, le rival, l'accusateur, le Seigneur du feu, l'enfer, le Sud.
LUCIFER - (Romain)  le porteur de lumière, l'illumination, l'air, l'étoile du matin, l'Est.
BELIAL - (Hébreu) sans maître, le fondement de la terre, l'indépendance, le Nord.
LEVIATHAN - (Hébreu) le serpent sorti des profondeurs, la mer, l'Ouest.
 Les noms diaboliques :
Abbadon - (Hébreu) le destructeur
Adramelech - diable samaritain
Ah Puch - diable maya
Ahriman - diable mazdéen
Amon - dieu égyptien de la vie et de la reproduction, à tête de bélier
Apollon - synonyme grec de Satan
Asmodeus - diable hébreu de la sensualité et de la luxure, à l'origine "créature du jugement"
Astaroth - déesse phénicienne de la lascivité, équivalent à l'Ishtar babylonienne
Baalberith - seigneur cananéen qui devint par la suite un diable
Balaam - diable hébreu de l'avarice et de la colère
Baphomet - célébré par les Templiers en tant que symbole de Satan
Bast - déesse egyptienne du plaisir, représentée par un chat
Beelzebub - (Hébreu) Seigneur des mouches, emprunté au symbolisme du scarabée
Behemoth - (Hébreu) incarnation de Satan sous la forme d'un éléphant
Beherit - nom syrien de Satan
Bilé - dieu celte de l'Enfer
Chemosh - dieu national des moabites, il devint un diable par la suite
Cimeries - chevauche un cheval noir et gouverne l'Afrique
Coyote - diable des indiens d'Amérique ( obligatoirement dire Natifs-Américains depuis la réforme passée depuis l'écriture de la bible satanique.  )
Dagon - diable marin de la vengeance des Philistins
Damballa - dieu serpent vaudou
Demogorgon - nom grec du Diabe, il est dit qu'il ne devait pas être connu des mortels
Diabolus - (Grec) "circulation vers le bas"
Dracula - nom roumain du Diable
Emma-O - Souverain japonais de l'Enfer
Euronymous - prince grec de la mort
Fenriz - fils de Loki, representé sous la forme d'un loup
Gorgo - diminutif de Demogorgon, nom grec du Diable
Haborym - synonyme hébreu de Satan
Hécate - déesse grecque du monde souterrain et de la sorcellerie
Ishtar - déesse babylonienne de la fertilité
Kali - (Hindou) fille de Shiva, grande prêtresse des Thuggees
Lilith - (Hébreu) diablesse, première femme d'Adam, auquel elle a transmis son savoir
Loki - diable teuton
Mammon - dieu araméen de la santé et de la fortune
Mania - déesse étrusque de l'Enfer
Mantus - dieu étrusque de l'Enfer
Marduk - dieu de la ville de Babylone
Mastema - synonyme hébreu de Satan
Melek Taus - diable Yezidi
Méphistophélès - (Grec) celui qui fuit la lumière, cf Faust
Metzli - déesse aztèque de la nuit
Micitan - dieu aztèque de la mort
Midgard - fils de Loki, représenté sous la forme d'un serpent
Milcom - diable des ammonites
Moloch - diable phénicien et cananéen
Mormo - (Grec) roi des goules, époux d'Hécate
Naamah - (Hébreu) diablesse de la séduction
Nergal - dieu babylonien d'Hadès
Nihasa - diable des /Natifs Américains\
Nija - dieu polonais du monde souterrain
O-Yama - nom japonais de Satan
Pan - dieu grec de la luxure, plus tard relégué au rang de diable
Pluton - dieu grec du monde souterrain
Proserpine - reine grecque du monde souterrain
Pwcca - nom gallois de Satan
Rimmon - diable syrien adoré à Damas
Sabazios - origine phrygienne, identifié à Dyonysos, culte du serpent
Saitan - équivalent énochien de Satan
Sammael - (Hébreu) "venin de Dieu"
Samnu - diable d'asie centrale
Sedit - diable des /Natifs Américains\
Sekhmet - déesse égyptienne de la vengeance
Set - diable egyptien
Shaitan - nom arabe de Satan
Shiva - (Hindou) le destructeur
Supay - dieu inca du monde souterrain
T'an-mo - équivalent chinois du diable, convoitise, désir
Tchort -nom russe de Satan, " dieu noir"
Tezcatlipoca - dieu aztèque de l'Enfer
Thamuz - dieu sumérien plus tard relégué au rang de diable
Thoth - dieu égyptien de la magie
Tunrida - diablesse scandinave
Typhon - personnification grecque de Satan
Yaotzin - dieu aztèque de l'Enfer
Yen-Lo-Wang - souverain chinois de l'Enfer "

J'espère que vous trouverez les informations nécessaires, passons à la suite de l'article.  Anton Lavey explique la manière dont l'Eglise manipulait le peuple pour "qu'il ne s'écarte pas du troupeau.", il en profite également pour expliquer comment devenir sataniste. En voici un passage :
"Pour devenir un Sataniste, il n'est pas nécessaire de vendre son âme au Diable, ni de faire un pacte avec Satan. Cette menace fut inventée par le christianisme pour terroriser les gens, afin qu'il ne s'écarte pas du troupeau. Avec un doigt accusateur et la voix tremblante, ils ensaignaient à leurs disciples que s'ils cédaient aux tentations de Satan, et qu'ils vivaient leur vie en accord avec leurs penchants naturels, ils devraient payer pour leur plaisirs pécheurs en livrant leur âme à Satan et en souffrant en Enfer pour l'éternité. Les gens furent amenés à croire qu'une âme pure était le passeport pour la vie éternelle."
Voici voila ce que Anton Lavey résume à la fin de ce chapitre : comment un sataniste laveyen doit se représenter Satan, ou ne pas se le représenter.
"La plupart des Satanistes n'acceptent pas la représentation de Satan sous une forme antropomorphe, avec des sabots fourchus, une queue acérée, et des cornes. Il représente simplement une force de la nature - les puissances des ténèbres qui ont été nommées et décrites parce qu'aucune religion n'a tiré ces forces hors des ténèbres. Et la science n'a pas davantage réussi à donner une terminologie technique à cette force. C'est une source inexploitée que peu de gens peuvent utiliser car il leur manque la capacité de se servir d'un outil sans en comprendre le fonctionnement. C'est cet incessant besoin d'analyse qui empêche la plupart des gens d'utiliser avantageusement cette clé polyvalente ouverte verrs l'inconnue - Que les Satanistes choisissent de nommer "Satan". "
Pour finir, Anton explique en caractères importants pourquoi s'appeller Sataniste et non pas Humaniste comme ca serait plus juste, voici un passage important. Je rapelle que quand il dit nous, il veut dire les humanistes et toutes personnes prenant conscience de son besoin naturel et humain des désirs charnels, que l'Eglise a nommé péchés.
"Ainsi si "diaboliques" ils nous ont nommés, diaboliques nous sommes - et alors ? L'Âge Satanique nous appartient ! Pourquoi ne pas en tirer parti et VIVRE !"
L'article touche à sa fin et j'éspère que vous avez aimé cet explication ( parmi d'autres) de la pensée Laveyenne. Sachez que tous ces passages sont issus de la Bible Satanique, que je vous invite sérieusement à acheter. Disponible chez Camion Noir.
_________________
super admin


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Mar - 12:27 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Le satanisme : la religion qui est crainte Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE