Mystére et paranormal - forum avec tchat 100%gratuit qui traîte de l'actualité concernant: le paranormal,l'étrange,les ovni,les mystéres,les prédictions,les mytes,les légendes et l'ésotérisme 


Mystére et paranormal Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Malédiction de Tecumseh

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> MYSTERES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
paulo
super Administrateur
super Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 5 871
Localisation: nice
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat
Point(s): 138
Moyenne de points: 0,02

MessagePosté le: Dim 7 Mar - 13:04 (2010)    Sujet du message: Malédiction de Tecumseh Répondre en citant

La malédiction de Tecumseh (en anglais: Curse of Tecumseh) est une expression parfois utilisée pour désigner la légende selon laquelle entre 1840 et 1960 tout président des États-Unis, élu lors d'une année se terminant par zéro (comme 1880 ou 1900) meurt au cours de son mandat. Cette malédiction fut prétendument « brisée » par Ronald Reagan, qui bien que blessé par balle en mars 1981, survécut à ses blessures.

La malédiction commence avec le décès de William Henry Harrison, qui meurt en 1841 après avoir été élu en 1840. Lors des 120 années suivantes, les présidents élus pendant des années se terminant par zéro sont morts alors qu'ils étaient en fonction, de William Henry Harrison, (élu en 1840, mort en 1841) à John F. Kennedy (élu en 1960, mort en 1963). La mort de Zachary Taylor des suites d'une gastro-entérite maligne ne correspond pas à cette série. Bien qu'il soit mort en 1850, son élection eut lieu en 1848, ce qui l'exclut de cette « malédiction ».




Les maledictions en Amerique
par andersonTVs


Le nom de « malédiction de Tecumseh » remonte à la bataille de Tippecanoe en 1811. William Henry Harrison, alors gouverneur du Territoire de l'Indiana, soudoie des Amérindiens pour qu'ils cèdent leurs terres au gouvernement des États-Unis et leur distribue du whisky, ce qui cause chez les indigènes un alcoolisme rampant. Ces actes hostiles cause la colère du chef des Shawnees, Tecumseh (Tekoomsē: « Étoile filante » puis conduisent les troupes gouvernementales et les Amérindiens au seuil d'une guerre. Tecumseh et son frère organisent un groupe de défense des tribus indiennes afin de résister à l'expansion des Blancs vers l'ouest. En 1811, Harrison attaque le village de Tecumseh, le long de la Tippecanoe River, et l'emporte sur celui que l'on nomme parmi les sien, le « Prophète ». Cette action d'éclat vaudra à Harrison la gloire et le surnom de « Old Tippecanoe ». La réputation de Harrison se trouvera ensuite également renforcée grâce à sa victoire sur les Britanniques lors de la Bataille de la rivière Thames lors de la Guerre de 1812. On raconte que le « Prophète » aurait alors invoqué une malédiction contre Harrison et les futurs locataires de la Maison Blanche





Après sa couverture par le Ripley, en 1931, la polémique refit surface à l'approche de l'élection qui allait se tenir lors d'une année concernée par la malédiction. Une bande dessinée de la série Strange As it Seems de John Hix, parut avant le jour de l'élection en 1940, sous le titre de Curse Over The White House ! Une liste allant de Harrison en 1840 jusqu'à Harding en 1920 précédait un sinistre « Roosevelt 1940 » suivit d'une note disant « au cours des 100 dernières années, tous les présidents élus à un intervalle de vingt années moururent en exercice! » Ed Koterba, un chroniqueur d'Assignment Washington, fit à nouveau référence au sujet en 1960.




À l'approche de 1980, la malédiction était suffisamment connue des Américains pour qu'ils se demandent si le vainqueur de l'élection allait subir le sort de ses prédécesseurs. La Library of Congress mena une étude dans le courant de conclut que « bien que l'histoire soit de notoriété publique depuis des années, il n'existe aucune source ou document publié à son sujet ». Alors qu'il faisait campagne en 1980, on questionna Jimmy Carter à propos de la malédiction lors d'un meeting à Dayton le 2 octobre. Alors qu'il répondait aux questions du public, Carter répondit, « Je n'ai pas peur. Si j'étais persuadé que cela allait arriver, je persisterais à vouloir rester président et ferais de mon mieux des derniers jours qu'il me resterait à vivre ».
_________________
super admin


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 7 Mar - 13:04 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> MYSTERES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE