Mystére et paranormal - forum avec tchat 100%gratuit qui traîte de l'actualité concernant: le paranormal,l'étrange,les ovni,les mystéres,les prédictions,les mytes,les légendes et l'ésotérisme 


Mystére et paranormal Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Oppressé et poursuivi par des êtres inexpliqués !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Coin des membres -> TEMOIGNAGES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sakkk


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2016
Messages: 1
Localisation: Paris
Féminin Poissons (20fev-20mar) 猪 Cochon
Point(s): 5
Moyenne de points: 5,00

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 20:04 (2016)    Sujet du message: Oppressé et poursuivi par des êtres inexpliqués ! Répondre en citant

Texte assez long, mais besoin de détaillé pour que mon problème puisse être totalement compris de tous 


Depuis toute petite, je pense avoir une très grande sensibilité sur pas mal de points … Humainement je suis une éponge ; trop sincère et naïve je ressens les peines et les joies des êtres qui m’entourent, ou même que je croise sur un instanté, et cela peut me mener du rire aux larmes, de la joie la a la tristesse … Spirituellement, je ressens pas mal de chose aussi, je ressens régulièrement des présences, j’entends des voix, je vois des ombres parfois. Et aujourd’hui on me touche ou me réveil quand je m’endors (pour le peu que je puisse dormir).
Tout à réellement commencé à l’âge de 13 ans, ou j'ai emménagé dans une petite maison avec mes parents. Les premier temps tous se passait très bien et, au fur et a mesure les choses ont commencé à se dégrader. Toutes les nuits j’entendais des bruits de pas dans la maison, dans la salle de bain on murmurait mon nom, dans le renfoncement de ma chambre le lavabo se mettait a couler seul et toutes les nuits ma mère criait. La nuit je faisais d’affreux cauchemars, qui se répétaient et se répétaient … A cette époque les rapports avec ma famille se dégradaient et plus les jours passaient plus les cris et la haine devenaient quotidien.
Mes parents et moi prirent donc la décision que j’aille en internat.
Ma première année se passa très bien. Je suivais bien les cours, j’étais avec mes amis. Tout allait pour le mieux.
La seconde année ne fut pas de tout repos ; lors d’une soirée avec mes copines de chambre, nous nous sommes mis a parler d’illuminatis, de sorcellerie, d’esprits etc (délire de jeune gamine), nous sommes, par la suite, partie nous couché sur cette note négative. Dans notre chambre m’a colocataire me dit qu’elle sentait mal cette soirée et qu’elle se sentait très mal a l’aise dans la pièce. Je l’ai rassuré et nous avons éteint les lumières. A peine quelques secondes après l’extinction des feux, j’entendis au creux de mon oreille une voix d’homme souffler très fort accompagné d’un légé souffle chaud. J’allumais la lumière rapidement, et ma colocataire me regardais les yeux apeuré en me demandant si c’était moi la cause de se désagrément auditif.. Je lui dis que non, qu’il ne s’agissait pas de moi … Elle aussi avait donc entendu ce bruit … Mais qu’était ce ? La troisième colocataire qui partageait la chambre avec nous, n’entendais rien a ce moment la et elle nous rassura. De nouveau nous éteignons les lumières et tentions de nous rendormir. J’entendis le volet grincer et de nouveau cette voix d’homme au creux de mon oreille se mis a souffler, accompagner toujours de ce souffle chaud. Cette fois ci j’étais sur de ce que j’avais entendu, prise de panique j’allumais de nouveau la lumière. Ma première colocataire se mis a pleuré sans même que je ne lui dit ce que j’avais entendu … Ma seconde colocataire n’entendait toujours rien, et étant la plus âgé de nous toutes, elle nous rassura du mieux qu’elle pu.
Mais la trêve ne fut que de courte durée, la voix se mit à retentir au creux de mon oreille, plus forte qu’auparavant et, cette fois ci, tout le monde l’entendis sans exception. Je fis le lien direct avec toutes les saloperies au sujet des quel ont avait discuté dans la soirée et pris cela comme une mise en garde.
La voix retentissais, retentissais, retentissais, de plus en plus fort, de plus en plus longtemps ; et je me dis qu’il fallait peut être que je change de pièce, et que, peut être, cette voix ne me poursuivrai pas. Arriver dans la chambre des filles d’en face, je me mis à leur raconter brièvement les péripéties. Il n’était nécessaire de raconter les détails de ce carnage. Je n’eu même pas le temps de finir mon histoire que la voix se mit à retentir de nouveau. Cette fois ci il n’y avait que moi qui l’entendais, personne ne comprenait se qu’il m’arrivait. Elle était la, au creux de mon oreille elle soufflait, son souffle était chaud, très chaud.. La situation me rendait folle ; j’étais à deux doigts de peter les plombs. Je me mis donc à réciter des versets du coran, pensant que cela allait faire fuir cette mauvaise présence. Mais en vain, plus je récitais des versets du coran, plus je la sentais forte, plus elle m’oppressait.
Je sortie brusquement de la chambre, j’allai voir les surveillants et leur demandai d’appeler ma mère en urgence (ma mère est très croyante et pratiquante, j’étais sur qu’elle pourrait m’aider). Je suis donc monté à l’étage des garçons, la ou se trouvait le téléphone des surveillants ; et j’appelais ma mère. Ma mère me conseilla donc de faire mes ablutions (purification du corps) et me dis qu’elle prierait pour moi, de mon coté je devais aussi prier. Elle me demanda ce que j’avais entendu. J’étais sur le point de lui faire une simulation du bruit au téléphone et la je me sentis toucher et légèrement pousser vers l’avant de la pièce, jusqu'à me cogner. La voix retentit à nouveau, cette fois elle était très forte et retentit dans toute la pièce. Je me mis a hurler… J’étais en plaine crise d’hystérie. Les surveillants rentrèrent dans la pièce pour me calmer … Je finis par me détendre un peu mais j’étais paniqué. Je redescendis dans ma chambre pour me coucher et la, silence radio plus rien … La voix s’en était allé.
Le lendemain je quittais l’internat.
Plusieurs mois plus tard tout allait mieux, j’avais intégré un bac pro, je mettais trouver une très bonne amie, Marina, ma vie était des plus tranquille.
A cette époque j’étais au foyer jeune travailleur de mon lycée, il se situait a deux mètres du lycée et cela m’éviter de faire le trajet tous les matins.
J’étais en Collocation avec une nana super cool, le partage des lieux se passait très bien. Elle était souvent absente de la chambre, ce que je n’appréciais pas du tout. Après les événements passés, j’avais très peur de la solitude. 
Un soir, alors qu’elle allait voir son copain ; je me sentis mal a l’aise dans la chambre, très oppressé, comme ci quelque chose était avec moi. J’essayais de m’endormir, lumière allumé, mais je ne pouvais pas. J’étais apeuré. J’essayais donc de fermer les yeux. Les yeux fermés, j’avais l’impression que quelque chose était la en train de me fixer, j’étais très mal a l’aise. J’ouvris rapidement les yeux, et je vis au dessus de moi une silhouette de jeune fille vêtu de blanc, les cheveux blanc le teint pale. La silhouette ne me fut visible qu’une seconde, suffisamment pour que je puisse la discerner. Stressé j’ai eu du mal a tenter de me rendormir. Lors de la seconde tentative d’endormissement, je sentis de nouveau cette présence, j’ouvris une seconde fois les yeux, cette fois ci se trouvait en face de mon lit et me regardait toujours fixement. 
Je n’ai pas de souvenir de la suite de cette soirée, peut être me suis je endormi.
Les années qui ont suivie ont été plutôt calme, je suis partie vivre en Normandie, j’ai découvert le monde des teufs (musique techno) et j’ai été hébergé chez un couple d’amis Morgane et Simon. Cette période est un peu flou, je ne pourrai pas raconter tous ce qui a pu se passer. Mais cette période est le début de mes rêves éveillés. Vous me demanderez peut être, mais qu’est ce qu’un rêve éveillé ? Ma traduction de rêve éveillé est rêve conscient. Etre conscient que tu rêve, mais être dans une réalité parallèle. Etre entouré de tes proches, des gens que tu fréquentes en ce moment. Rêver de sois et étant sois à l’ endroit ou on s’est endormi… Tu es ailleurs mais chez toi, tu vis ta vie en parallèle. Le problème c’est qu’au début je ne savais pas discerner rêve et réalité, tout était tellement réelle, possible, censé et j’étais perdu entre ce qui c’était passé ou non. Pour les gens qui me voyaient dormir lorsque je rêvais je leur parlais mais je n’étais pas consciente. Bloqué ailleurs … Sauf qu’il y avait une différence entre ce qu’ils me disaient et ce que je croyais entendre. Je reviendrai sur ces rêves plus tard.. Je raconte mon histoire par étape, de peur d’oublier des épisodes.
J’ai rencontré quelqu’un cette même année, mon chérie d’aujourd’hui et nous avons pris un petit appartement en centre ville. L’appartement était dans un veille immeuble. Il était petit, humide et situé au dernier étage. Les premiers temps se passaient plutôt bien et ; plus les jours passaient plus je me sentais mal a l’aise (à croire que c’est moi qui amène tous ça), et quand mon ami n’était pas la, je voyais des ombres et ressentais des présences. Un jour j’avais tellement peur que j’ai appelé ma sœur pour discuter avec elle et ne pas me sentir seul avec moi-même. Nous discutions et je sentis de nouveaux ces présences. Je dis à ma sœur de rester en ligne, je la mis le haut parleur et je commençais à m’habiller pour sortir.. J’entendis au téléphone une voix d’homme dire quelque chose que je n’ai pas compris et la conversation coupa. Je rappelais donc ma sœur en lui demandant si elle avait entendu. Elle me dit que non, je mis de nouveau le haut parleur en précisant bien de ne pas raccrocher car j’avais très peur et que je m’habillais pour sortir. Le combiné raccrocha de nouveau. Cette fois ci je mis sur le dos un pull, pris mon portable et sortie. Ma sœur me rappela et me cria « ne reste pas chez toi, sors toute suite », prise de panique je couru dans les escaliers, j’ai eu l’impression que quelqu’un me courrait après et arriver en bas je restai dehors dans le froid, mal couverte… J’ai du resté 3 heures en bas à attendre qu’une amie me rejoignent. Nous étions en hiver. Ma sœur me dit par la suite que lorsque je lui ai dit que je sortais et qu’il ne fallait pas qu’elle raccroche, elle entendit une voix d’homme au combiné crier « OH NON ! » et ça a coupé. A croire qu’il ne fallait pas que je sorte de chez moi …
Mon ami et moi avons ensuite déménagé dans un petit appartement non loin de la gare de Caen. Je ressentais l’appartement sain, je travaillais, nous étions heureux, tout se passait pour le mieux. Et tout a basculé, j’ai quitté mon ami, j’ai quitté mon boulot, j’ai péter les plombs et je suis resté seul chez moi avec mes deux chats. Par la suite j’ai commencé à trainer avec des gens négatif qui ne m’apportai rien, des gratteurs, des gens mauvais, des gens qui se droguaient chez moi (pour avoir rapporté du négatif j’ai pas lésiner) Je ne pensais plus a moi, je vivais pour les autres, je me sacrifiais pour ces gens sans intérêt. J’aimais toujours chérie, je ne pensais qu’a lui mais je n’arrivais pas à revenir vers lui, j’étais comme écœuré en sa présence, alors que je sais qu'aujourd’hui c’est surement l’homme de ma vie…
Les rêves éveillés ont recommencé, ce n’était plus réellement des rêves mais des cauchemars. Je me réveillais dans un monde ou une atmosphère lourde régnait, je tentais de me rendormir pour peut être me réveillé chez moi. Mais en vain. Tout y étais, mes chats que j’avais laissé a cette endroit avant de dormir, ma chambre tel qu’elle était et moi les yeux ouvert, il m’était impossible de bouger, j’étais comme paralyser. Toutes mes nuits se passaient dans ce monde parallèle, des fois les meubles changeaient de place mais j’étais toujours dans ma chambre. Et j’essayais parfois de me levé en me tirant les yeux pour qu’ils s’ouvrent réellement.
Ma vie était chaotique, mon monde était chaotique, j’ai perdu 10 kg, j’étais triste, je dormais mal, j’étais dans une très mauvaise période..
Je voyais régulièrement mon chérie mais j’étais méchante, mauvaise, alors que je l’aimais profondément.
J’ai invité mes amis du lycée a passer une semaine a la maison, mon chéri et une autre copine aussi étaient présent. Nous avons passez une semaine a 5 ; tous le monde était sympa, appréciaient le moment, sauf moi qui était désagréable, qui criait, qui n’était pas moi … (Heureusement que j’étais entouré des gens qui m’aiment réellement, sinon aujourd’hui j’aurai surement été seul).
La semaine est passé, tous le monde est rentré chez sois, sauf mon chéri qui est resté avec moi.
Quelque semaine plus tard mon chéri étant partie en vacance avec un de ses amis, Marina ma copine du lycée est revenu me rendre visite pour la semaine. Les premiers jours se sont très bien passés. Un soir ou nous regardions la télé, j’ai sentis un courant d’air frais me frôler les jambes. Mes chats se sont mis à miauler et Marina à été touché à l’épaule, quand elle me dit ce qui lui était arrivé toutes les lumières se sont éteintes. Prise de panique, nous nous sommes habillé rapidement, avons allumé les lumières, j’ai mis le coran et nous sommes descendus dans le hall de l’immeuble. En bas nous entendions des bruits sourds provenant de mon étage (le premier), des choses tombés et des petits cris. Nous nous sommes dit qu’il était mieux de sortir. En sortant du hall, nous avons remarqué qu'a l'étage les lumières s’étaient de nouveau éteintes.. 
Nous avons descendu la rue, étais ce la parano ou étais ce bien réelle ? Les gens que l’ont croisaient étaient très bizarre, arrivé non loin du kebab, un homme est sortie et a déplumé un poulet sous nos yeux … Peut on faire un délire paranoïaque a deux ?
Nous nous sommes finalement assises au kebab et avons attendu. Derrière Marie il y avait un immeuble et une lumière rouge vive c’est allumé dans 3 appartements (ou trois pièces je ne sais pas), nous avons tenté de passé outre. Puis Marie me demanda de me retourner. Derrière moi, dans un appartement il y avait une croix inversé. Mais pourquoi, mais comment ? Coïncidence ? Délire à deux … On ne le saura jamais --'
Nous sommes rentré a la maison (arrivé a une certaine heure nous n’avons plus beaucoup de possibilités), et avons de nouveaux allumés toutes les lumières, coran coupé, nous l’avons mis de nouveau et avons gardé notre sang froid.
Nous avons finalement tenté de dormir, lorsque Marina me réveille en sursaut. Elle aurai entendu mon chéri (partie en vacance) et moi discuter dans la chambre … Une de mes amie avait entendu la même chose la semaine ou elle était la.. Nous avons terminé par nous endormir.
J’ai de nouveau trouvé du travail, je travail, et mon chéri et moi vivons de nouveau de beaux jours.
Nous avons rencontré il y a 1 mois ou 2 deux jumelles. Une très superstitieuse vétu de pierre, certaines pour se protéger des mauvaise énergies , d’autres pour capter celle des autres (je suppose) et la seconde très a l’ouest qui m’a raconté s’être fait possédé et ensorcelé il y a peu (Tout allait mieux mais le destin a décidé de me mettre ces deux personnes sur me mon chemin). Attiré vers elle, j’ai passé deux semaines jours pour jours à être constamment avec elles. L’une ayant été ensorcelé et ayant participé contre son gré a des rites satanique ; la curiosité m’y a fait m’intéresser (juste intéressé, je ne toucherai jamais a ça !! ), j’ai parcouru des sites ou l’on ma mis en garde, j’ai lu quelques rituels, mais si intéresser c’est ouvrir des portes et les choses se sont dégradé. Mon appartement s’est infesté de moucherons, je suis tous le temps malade, j’ai des douleurs a la poitrine, comme si j’étais oppressé et maintenant je me balade dans mes rêves éveilles. Des rêves ou des sorciers m’en veulent, des rêves ou je suis vulnérable, des rêves ou des bougis blanches sont clairement visible et qu’en rouge il y a marqué « die » sur celles-ci. 
Mes réveils sonnent régulièrement le soir à 03h du matin, et aucun n’est programmé. La nuit je me sens oppressé comme auparavant mais cette fois ci des que je m’endors on me secoue pour me réveiller ou on me tape sur les pieds (j’ai tenté une fois de dire « lâche moi «, ça a marché ce soir la mais je n’ai plus osé m’exprimer de nouveau)
De temps en temps j’entends des rires ou des gens qui m’appellent et j’ai des flaches noirs qui durent une demi secondes.
Depuis ces épisodes j’ai l’impression que tout m’amène à faire de la magie, je rêve de formules, j’en ai qui me viennent facilement ; je ne veux pas toucher a ça, je veux sortir de cette sphère !!!
On déménage bientôt, mais cela fais des années que les choses se passent comme ça, tout cela risque de me rattraper de nouveau. Des conseils ?


Peut etre que je n'ai plus le choix que de subir ? 


Besoin de vos réponses et merci par avance Smile)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 24 Jan - 20:04 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mystére et paranormal Index du Forum -> Coin des membres -> TEMOIGNAGES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE